Ecoconception numérique - Le livre blanc de l'action GreenConcept

Sources : www.cci.fr / www.greenconcept-innovation.fr

Un service numérique répond à un besoin spécifique, il est défini par sa ou ses fonctionnalités, et ses utilisateurs.
Il est considéré comme l’association :

- d’équipements permettant de stocker, manipuler, afficher des octets (serveurs, terminaux utilisateurs, box ADSL, etc.),
- d’infrastructures qui hébergent et relient les équipements (réseaux opérateurs et centres de données notamment),
- de plusieurs logiciels empilés les uns sur les autres, qui s’exécutent au-dessus des équipements,
-
d’autres services numériques tiers éventuels.

L’écoconception est une méthodologie standardisée à l’échelle mondiale (ISO 14006 : 2011 ; ISO 14062 : 2003). Appliquée au numérique, elle a pour objectif de proposer de nouveaux services numériques ayant moins d’impacts sur l’environnement tout au long de leur cycle de vie.

L’écoconception d’un service numérique prend nécessairement en compte les points suivants :
- La définition de la fonction et de l’unité fonctionnelle,
- Toutes les étapes du cycle de vie du service et des équipements associés : fabrication, installation, distribution, utilisation, fin de vie,
- Plusieurs indicateurs environnementaux : épuisement des ressources, émissions de polluants, consommations d’eau, production de déchets, émission de substances contributrices au dérèglement climatique, etc.,
-
Les trois tiers de l’architecture : terminaux utilisateurs, réseaux de communication et centres de données,
-
La mise en place d’un dialogue avec les parties prenantes,
-
L’amélioration environnementale progressive et continue sans transfert de pollution.

RETROUVEZ LES 45 BONNES PRATIQUES POUR ECOCONCEVOIR UN SERVICE NUMERIQUE

ou téléchargez le document joint

Organisé par : CCI Occitannie - Pyrénées Méditéranée / DIGITAL 113 / Bureau VERITAS LCIE / GreenIT.fr / NEUTREO
Financé par : L'ADEME / L'ETAT / La Région Occitanni